Vladimir Ilitch (Version 2012) Karaoke - Michel Sardou

This title is a cover of Vladimir Ilitch (Version 2012) as made famous by Michel Sardou

Formats included:

CDG
MP4
WMV
KFN
?

The CDG format (also called CD+G or MP3+G) is suitable for most karaoke machines. It includes an MP3 and synchronized lyrics.

This universal format works with almost any device (Windows, Mac, iPhone, iPad, Android, Connected TVs...)

This format is tailored for Windows Media Player which is setup by default on most Windows computers.

This format is suitable for KaraFun Player, a free karaoke software. It allows you to turn on or off the backing vocals, lead vocals, and change the pitch or tempo.

Your purchase allows you to download your video in all of these formats as often as you like.

About

In the same key as the original: G

Release date: 2012
Genres: French Pop Music, In French
Songwriter: Michel Sardou, Pierre Delanoë
Composer: Jacques Revaux, Jean-Pierre Bourtayre

All files available for download are reproduced tracks, they're not the original music.

Lyrics Vladimir Ilitch (Version 2012)

Un vent de Sibérie souffle sur la Bohême
Les femmes sont en colère aux portes des moulins
Des bords de la Volga au delta du Niemen
Le temps s'est écoulé il a passé pour rien
Puisque aucun dieu du ciel ne s'intéresse à nous
Lénine relève-toi ils sont devenus fous
Toi Vladimir Ilitch t'as raison tu rigoles
Toi qui as voyagé dans un wagon plombé
Quand tu vois le Saint-Père ton cousin de Pologne
Bénir tous ses fidèles dans son auto blindée
Toi Vladimir Ilitch est-ce qu'au moins tu frissonnes
En voyant les tiroirs de la bureaucratie
Remplis de tous ces noms de gens qu'on emprisonne
Et qu'on envoie mourir aux confins du pays
Toi Vladimir Ilitch au soleil d'outre-tombe
Combien d'années faut-il pour gagner quatre sous
Quand on connaît le prix qu'on met dans une bombe
Lénine relève-toi ils sont devenus fous
Où sont passés les chemins de l'espoir
Dans quelle nuit au fond de quel brouillard
Rien n'a changé les damnés de la Terre
N'ont pas trouvé la sortie de l'enfer
Toi qui avais rêvé l'égalité des hommes
Tu dois tomber de haut dans ton éternité
Devant tous ces vieillards en superbe uniforme
Et ses maisons du peuple dans des quartiers privés
Oh toi Vladimir Ilitch si tu es le prophète
Viens nous parler encore en plein cœur de Moscou
Et répands la nouvelle à travers la planète
Amis du genre humain ils sont devenus fous

Any reproduction is prohibited

Report lyrics error

Send Cancel